Bienvenue à Shelby, la nouvelle coordonnatrice du programme Au-delà des limites!

Bienvenue à Shelby, la nouvelle coordonnatrice du programme Au-delà des limites!

Nous venons d’engager une nouvelle coordonnatrice pour le programme Au-delà des limites de Regina, Shelby Harrower.  Joignez-vous à elle tous les mardis de 14 h 30 à 16 h 00, à partir du 16 septembre, au gymnase de réadaptation Wascana.  Nous lui avons posé quelques questions pour mieux la connaître.

1. Bonjour Shelby, est-ce que tu peux te présenter?

Je m’appelle Shelby Harrower, et je suis étudiante de deuxième année  à l’Université de Regina, où j’étudie les loisirs thérapeutiques à la faculté de kinésiologie. Je pratique les sports en fauteuil roulant depuis que j’ai environ 5 ans, et j’ai été active pour l’Association des sports en fauteuil roulant de la Saskatchewan depuis environ 12 ans. Mis à part les sports, je m’intéresse aussi à la musique, et j’ai été membre du Do It With Class Young Peoples Theatre pendant sept ans. Mes activités favorites sont la planche à genoux et la navigation, en été, ainsi que le basket-ball en fauteuil roulant.

2. Peux-tu nous décrire ton rôle à titre de coordonnatrice du programme ADL?

À titre de coordonnatrice du programme Au-delà des limites, je suis chargée de faire participer les gens aux sports en fauteuil roulant, et à recruter de nouveaux joueurs au sein de nos clubs. Je suis également responsable d’organiser toutes les semaines les événements du programme Au-delà des limites à Regina, au gymnase de réadaptation Wascana, les mardis de 14 h 30 à 16 h 00, au cours desquels les participants en apprennent davantage sur les diverses activités de sports en fauteuil roulant que propose l’Association des sports en fauteuil roulant de la Saskatchewan (SWSA).

3. Jusqu’à présent, est-ce que tu aimes ton travail?

Je suis très enthousiaste de faire partie de l’Association des sports en fauteuil roulant de la Saskatchewan, parce que cela me permet d’aider les gens à pratiquer les fantastiques sports proposés par la SWSA, ce qui je l’espère contribuera à améliorer leur qualité de vie grâce au sport. J’espère aussi apprendre à connaître davantage tous les divers sports en fauteuil roulant.

4. Comment est-ce que tu t’est intéressée aux sports pour athlètes ayant un handicap?

J’ai commencé à m’intéresser aux sports en fauteuil roulant alors que j’avais cinq ans seulement. Ma soeur Cory Harrower, qui est atteinte de paralysie cérébrale, a commencé à jouer au basket-ball en fauteuil roulant avec les Paratroopers de Regina. Alors que j’avais assisté à plusieurs séances d’entraînement avec ma soeur, l’entraîneur de Cory, Mike Brady, m’a donné un fauteuil pour que je puisse jouer. J’ai tout de suite adoré ce sport, qui me permettait de jouer contre ma soeur, à niveau égal avec elle. Cela fait maintenant 14 ans que je joue au basket-ball en fauteuil roulant, et j’adore toujours ça! Sans les sports en fauteuil roulant, je ne crois pas que je serai la personne que je suis aujourd’hui. Je grandis tous les jours en tant que personne, parce que je me rends compte que j’ai le potentiel d’aider les gens, et même de changer leur vie. Pendant ma vie, j’ai vu ma soeur réussir dans tant de sports en fauteuil roulant, que cela me motive à aider les autres à accomplir ce qu’elle a réussi. Par le passé, j’ai présenté le basket-ball en fauteuil roulant à plusieurs joueurs que j’ai vu progresser et devenir membres de l’équipe nationale. Cela me fait chaud au coeur de voir que j’ai contribué à améliorer leur vie, et que je les ai aidés à accomplir quelque chose qu’ils n’auraient jamais pensé possible. Même si je ne parviens pas à concourir au niveau de l’élite dans les sports, je crois fermement que j’aurai quand même un rôle très actif à jouer à l’avenir dans le monde des sports en fauteuil roulant.

5. Que dirais-tu à quelqu’un qui vient participer à un événement du programme Au-delà des limites?

Quand quelqu’un vient pour la première fois à une activité du programme Au-delà des limites, je l’encourage à essayer toutes sortes de sports différents, pour voir lequel il ou elle aime le plus. Je les encourage à pratiquer le sport qu’ils préfèrent, et je leur explique tout ce qu’ils peuvent accomplir en faisant du sport.