RUGBY EN FAUTEUIL ROULANT

Lorsqu’il a été inventé en 1976 à Winnipeg, le rugby en fauteuil roulant s’appelait Murderball. Ce sport inventé et développé au Canada est devenu un des sports en fauteuil roulant les plus connus suite au documentaire de 2005 intitulé «Murderball», mis en nomination pour un Oscar, qui décrivait la rivalité entre les équipes canadienne et américaine aux Jeux paralympiques d’Athènes en 2004. Le rugby en fauteuil roulant s’adresse uniquement aux athlètes ayant un handicap affectant au moins trois membres (s’ils ont une lésion médullaire) ou quatre membres (s’ils ont un autre handicap comme la paralysie cérébrale ou une amputation).

Le rugby en fauteuil roulant :

  • s’adresse aux athlètes âgés de 16 ans à plus de 50 ans. À cause de sa nature autorisant le plein contact physique, il n’y a pas de catégorie junior en rugby en fauteuil roulant;
  • s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes. En effet, le rugby en fauteuil roulant est un sport mixte dans lequel les hommes et les femmes peuvent faire partie de la même équipe. Pour égaliser les chances, les femmes bénéficient d’une classification réduite de 0.5 point;
  • est pratiqué par des tétraplégiques ayant des lésions médullaires, ainsi que par des athlètes amputés ou atteints de paralysie cérébrale. Malheureusement, pour le moment, les paraplégiques ne sont pas admissibles à jouer au rugby en fauteuil roulant;
  • est un sport autorisant le plein contact physique. Mais malgré les nombreux contacts entre les fauteuils, le rugby en fauteuil roulant est considéré comme un sport très sécuritaire;
  • pratiqué dans des fauteuils spécialisés ressemblant à des chars d’assaut, qui sont de deux types : les fauteuils offensifs pour les joueurs qui ont davantage de capacités physiques, et les fauteuils défensifs pour ceux ayant moins de fonctionnalité physique;
  • pratiqué sur un terrain de basket-ball, avec quatre joueurs de chaque équipe sur le terrain en même temps;
  • utilise un système de classification permettant à des athlètes ayant divers niveaux de tétraplégie de jouer ensemble équitablement. On attribue à tous les joueurs un niveau de classification allant de 0.5 point (pour ceux ayant le handicap le plus grand) à 3.5 points (pour ceux ayant le handicap le moins grand), et chaque équipe ne peut avoir que huit points sur le terrain en même temps.

 

Pour voir du rugby en fauteuil roulant en action, cliquez ici.

Pour participer à la prochaine journée découverte de rugby en fauteuil roulant organisée dans votre province, cliquez ici.

Pour visiter le site Web de Rugby en fauteuil roulant Canada, cliquez ici.

Leave a Reply